D’ici 2100, l’eau aura recouvert toutes les terres qui se situent entre zéro et six mètres par rapport au niveau de la mer. En Belgique des digues et autres dunes artificielles sont érigées par les communes, afin de protéger les habitations sur le front de mer.
Le gouvernement envisage de laisser la bande de terre qui s’étend à l’ouest d’Oostende être submergée, pour protéger l’est de la côte, d’Oostende au Zout, plus urbanisé mais aussi habitée par une population plus aisée.
En France comme aux Pays-bas, les dunes de sable sont désormais protégées, on espère qu’elles permettront de ralentir la montée des eaux, et de casser les vagues qui se jettent sur la côte.

Et le sable s’est noyé dans le sable est une proposition d’atlas des terres qui se situent entre 0 et 6 mètres sur côte belge, ainsi que sur une partie des côtes française et hollandaises.